*@%    @@        @        @           &@                                                                                           

                  (@                @        @           &@              .@@@@@,                                                                      

                   @                @        @           &@            @@@@@@@@@                                                                      

                     %@@            @        @           &@          @@    @@@@@                                                                      

                          @@*       @        @           &@        @@     @@@@@                                                                       

                            @@      @        @           @@      @@      @@@@@@                                                                       

                 @@         @       @        @@          @     @@.      @@@@@@                                                                        

                   @@#   @@#        @          @@@   .@@#    ,@@       @@@@@@                                                                         

                                                            @@       /@@@@@@#                                                                         

                  (@@@@@@@@         @,        ,@@@@@@@@(  @@.       @@@@@@@@                                                                          

                  (@        (@*     @,     @@           &@@        @@@@@@@@    *@@@@@@@/                                                              

                  (@          *@    @,   ,@            @@        (@@@@@@@@@@@@@@     @@@@                                                             

                  (@           %@   @,   @           @@&        @@@@@@@@@@@@        /@@@@                                         &@@@@@              

                  (@            @   @,  ,@         &@@        *@@@@@@@@@@*          @@@@@                                        @@@@@@@@@            

                  (@           @&   @,   @*       @@*        @@@@@@@@@@*          .@@@@@@                                        @@@@@@@@@            

                  (@          @,    @,    @@    @@@       @@@@@@@@@@@@           @@@@@@@                                         @@@@@@@@             

                  (@      ,@@       @,        @@@,      @@@@@@@@@@@@#           @@@@@@@                                                               

                                             @@@     @@@@@@@@@@@@@@.           @@@@@@@@                                                               

                                           @@@@   @@@@@@@@@@@@@@@@           *@@@@@@@@                                  @@@@@@@@@@                    

                                         @@@@@@@@@@* &@@@@@@@@@@@           @@@@@@@@@                               @@@@@@      @@@                   

                                       ,@@@@@@@@     @@@@@@@@@@@           @@@@@@@@@                            @@@@@@         ,@@@                   

                                     .@@@@@@@*       @@@@@@@@@@           @@@@@@@@@@                        @@@@@@(           @@@@                    

                                   @@@@@@@@         @@@@@@@@@(           @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@. (@@@@@@@&            @@@@@                     

                                 @@@@@@@@         #@@@@@@@@@            @@@@@@@@@@@@@@@          @@@@@@@@@@@@             @@@@@@                      

                              @@@@@@@@@          @@@@@@@@@@            @@@@@@@@@@@               @@@@@@@@@@            @@@@@@@@                       

                           @@@@@@@@@@           @@@@@@@@@@            @@@@@@@@                  @@@@@@@@@            @@@@@@@@@                        

                        @@@@@   @@@            @@@@@@@@@*              @@@@                 .@@@@@@@@@@             @@@@@@@@@                         

                     @@@@@     @@@            @@@@@@@@@                                  @@@@@@@@@@@@,            &@@@@@@@@@                          

                  @@@@@                     ,@@@@@@@@@                               ,@@@@@@@@@@@@@@             &@@@@@@@@@                           

               @@@@@                       @@@@@@@@@#                             (@@@@     @@@@@@.              @@@@@@@@@                            

             @@@@                         @@@@@@@@@                             @@@@       @@@@@@                @@@@@@@.                             

                                         @@@@@@@@@                           %@@@        @@@@@@                                                       

                                        @@@@@@@@                           *@@@        @@@@@@                                                         

                                      ,@@@@@@@@                           @@@,       @@@@@@                                                           

                                     @@@@@@@@%                           @@@     ,@@@@@@                                                              

                                    @@@@@@@@                             @@@@@@@@@@@@                                                                 

                                   @@@@@@@@                               @@@@@@                                                                      

                                  @@@@@@@                                                                                                             

                                ,@@@@@@/                                                                                                              

                               @@@@@@@                                                                                                                

                              @@@@@@                                                                                                                  

                             @@@@@.                                                                                                                   

                            @@@@,                                                                                                                     

                            @@                                                                                                                        

  • achartmann

Dans le genre de la rentrée

L'embarras du choix - rentrée scolaire 2021-2022 dans une grande enseigne commerciale.


Devant un rayon dévalisé, à la recherche d’un basique cahier de texte fonctionnel, auquel on ne demande qu’à présenter les jours de la semaine dans l’ordre et de façon répétée, et destiné un enfant de CE1 qui n’en a que faire, nous nous retrouvons face à un dilemme. Trois exemplaires esseulés représentant la partie émergée de l’iceberg qui a fondu au courant de l’été, sont au coude à coude. On a beau retourner les présents dans tous les sens, faire le tour du lot, il n’y a pas l’embarras du choix. On n’en aurait pas eu besoin si les trois cahiers n’arboraient pas des couvertures aussi, comment dire… caricaturales et stéréotypées. À notre gauche, un adorable chaton avec des paillettes dans les tons roses, s’il était nécessaire de le préciser. À notre droite, un ballon de basket démultiplié à l’infini pour un effet graphique, au centre une couverture bleue avec un dauphin en photo, qui n’a rien demandé et dont on aurait pu se passer.


Devant ce trio, on se dit d’abord qu’on n’aurait pas dû s’y prendre la veille si on voulait trouver notre bonheur ou faire son shopping malin sur le net. On vote pour le moins pire – ça nous change, hein – celui avec le mammifère en vedette, en se disant qu’une séance de personnalisation à force de feutres et gommettes fera passer la pilule.


Pourtant, on n’en reste pas là. Quelque chose nous titille. Maintenant qu’on est sur place, et si on allait voir du côté des trousses ? Pas qu’on voit le mal partout plutôt pour s’assurer qu’on n’est plus au Moyen-Âge et qu’on est juste face à un problème de réassort. Erreur fatale. Le rayon dédié ne déroge pas à la règle. Cinquante nuances de magenta d’un côté et un total look cyan de l’autre côté. On se croirait au rayon des jouets. Si le message n’était pas clair, les motifs sont là pour nous confirmer ce que nous ne voulions pas admettre : les fournitures scolaires ne sont pas épargnées par la répartition marketing genrée. L’analyse au peigne fin (bientôt la saison des poux) du catalogue ne fera que confirmer nos observations.


Je vous entends déjà féministes hystériques, dont je fais fièrement partie, invoquer la taxe rose. Rassurez-vous, suite à une étude digne de 60 millions de consommateurs, les tarifs sont les mêmes qu’on choisisse les unes ou les autres. C’est déjà ça, comme dirait la chanson.


Alors, me direz-vous, quel est le rapport avec le Studio Abi ? Un rapport au monde, un rapport aux couleurs, un rapport aux motifs, un rapport au goût, aux goûts, bons ou mauvais, à l’esthétisme, et surtout à la liberté, osons-le et assumons-le, qui se joue dans tous les moments de vie, dans les plus anodins, les plus anonymes autant que dans les grandes occasions. Se voir proposer des licornes ou des dinosaures, c’est diviser le monde en deux catégories définitives ne laissant la place à rien ni personne que ça n’enthousiasmerait pas. Ce n’est pas qu’une question superficielle, ce n’est pas un luxe. Il n’y a qu’à observer les enfants et les écouter au sujet des gammes chromatiques qui seraient pour certaines réservées aux filles et pour d’autres destinées aux garçons et ce dès quatre ou cinq ans. Ce n’est pas une invention de leur part. C’est une imprégnation de leur environnement. Rien de nouveau sur le sujet.


Alors au Studio Abi, on s’interroge.


N’y a t-il pas de talentueux·ses graphistes, DA, illustrateurs·trices pour imaginer des dessins, des combinaisons de couleurs qui éveillent la créativité des enfants, leur imaginaire, les inspirent, les encouragent à oser, à s’affirmer et à accepter et aimer les autres, aussi différents et uniques qu’eux-mêmes, que les marques pourraient inviter pour proposer des collections plus enthousiasmantes ? Comment pouvons-nous nous retrouver avec les chatons du calendrier des pompiers en couverture d’un cahier de texte en 2021 et rien d’autre ? Ce n’est pas qu’une question de prix. Le supermarché dont il est question est une enseigne considérée comme parisienne pour ne pas dire « bobo ».


Ça peut paraître pompeux écrit ainsi, mais l’égalité et plus encore l’inclusivité, et lâchons le mot fluidité se jouent aussi pour ne pas dire d’abord avec un cahier de texte, une trousse, un cartable. Un garçons aux cheveux longs, une fille qui tire dans un ballon, des identités qui se construisent par aller-retour, au gré des rencontres, des expériences et dans tous les moyens d’expression. Et dieu sait que la trousse, le cahier de texte et demain l’agenda sont autant de supports de nos identités à explorer.


Comment aller vers l’inconnu, le bizarre, le différent, quand on n’est entouré que de chatons et de voitures ? Je n’ai rien contre les véhicules motorisés ni contre les félidés : j’ai mon permis B et des relations très affectueuses avec des animaux à quatre pattes.


Ce n’est pas si facile alors de s’émanciper des normes d’une société qui dans les rayons de ses grandes surfaces, propose une rentrée binaire alors qu’on l’espère encore révolutionnaire.

Posts récents

Voir tout

​​=^_^=

(づ。◕‿‿◕。)づ

  • Facebook
  • Instagram